Jérôme FERRET

Jérôme Ferret est sociologue, Maître de conférences en sociologie HDR (EHESS) Université Toulouse Capitole.
Structure de Rattachement : Institut du Droit de l’Espace, des Territoires et de la Communication (IDETCOM)

Jérôme Ferret est Directeur Adjoint MSHS-T USR CNRS 3414

Il est également co-animateur du GT 45 "Sociologie des conflits" de l’Association Française de Sociologie (AFS) .

PDF - 103.1 ko
CV J. FERRET(07_16)

Coordonnées :

Université Toulouse Capitole
Bureau SP 209 IEP Toulouse

Courriel : Jerome.Ferret ut-capitole.fr

Présentation

Thèmes et axes de recherche : produire de la politique policing, police, violence, Espagne, France, analyse comparée, processus conflit et violence dans les mouvements sociaux, réseaux et activismes numériques, données et société, « Big Data », théorie sociologique, sociologie de la connaissance.
Mots clés :

Sociologie de la violence, du conflit, du policing

Recherche

Encadrement et animation de recherche

  • 2014-2017 - Partenaire du Projet ANR GéNéPi, Ecole des Mines, Albi : Granularité des Niveaux de Pilotage en Gestion de Crise, Appel à projets générique ANR, Défi : Liberté et sécurité de l’Europe, de ses citoyens et de ses résidents. Axe : Résilience et gestion de crise. Contrat doctoral en cours.
  • 2015 - Partenaire Projet DARK, IRIT, Ut1 Capitole H2020-FCT-2015 Acronym DARK * Crossing to the DARK side : a web-based decision support tool on the social, psychological, and economic mechanisms of violent radicalization in terrorist networks and organized crime groups.
  • 2015 – 2016 Projet accepté MSHS T, INSHS CNRS : Action publique antiterroriste : conduite et réflexivité dans un pays exposé, (comparaison USA, Israël, Espagne) en partenariat avec Vincent Spenlehauer, ENPC, Mastère Action Publique, Marne la Vallée.

Direction, animation laboratoire, équipes

  • 2016 - Création d’une antenne MSHS T à Toulouse Capitole : 1. plateformes immatérielles et gestion de données en sciences sociales, enquêtes européennes comparées, TGIR INSHS CNRS Progedo 2. Plateforme « Radicalités et Régulations »
  • 2015 - Co-directeur MSHS Toulouse
  • 2013. Co-directeur de l’axe MC2 (Médias digitaux, Activismes et Plateformes immatérielles, Big Data) au sein du laboratoire iDETCOM

Enseignement

2009 - CM L1 Droit et Science Politique (400 étudiants en moyenne, groupes 3 et 4) Introduction à la sociologie et Psychologie Sociale, 36
2013 - CM L3 Droit et Science Politique, Concepts fondamentaux de la sociologie, 30h.
2014 - CM L1 Droit, Montauban, Sociologie et Psychologie sociale, 30 h
2014 - CM M1 Science Politique, Sociologie Politique, 36 h
2014 - CM M2 Politique et Sécurité, Police et contrôle social, 10 h

EHESS, septembre 2016 - ouverture d’un séminaire sur Violence et Radicalisation avec Fahrad Khosrokhavar, directeur d’Etudes EHESS.

Responsabilités pédagogiques

2013 - Co-directeur de l’axe MC2 (Médias, Culture, Activismes) au sein du laboratoire iDETCOM avec le projet de structurer cette équipe de 10 chercheurs autour des « digital studies », violence/conflit et mouvements sociaux en partenariat avec l’équipe informatique, IRIT/Ut1 Capitole et Ecole des Mines, Albi.
Animation de formations, partenariats internationaux

2011-2013. Responsable pédagogique, Master 1 « Economie et Société » Supervision méthodologique (travaux dirigés) des mémoires de M1 (30 en moyenne)

2008-2011. Responsable pédagogique, Master 2 Ingénierie des Politiques Territoriales

Publications

Ouvrages

  • Social Movements, State and Policing in Post Modern Societies, Routledge, London, en accord avec Richard Jackson, à paraître 2016.
  • Crisis social, movimientos y sociedad en España hoy, Zaragoza, Sibirana Ediciones, 2016.
  • (avec José Luis Piñuel Raigada, coords.), E-Reputación - E-Réputation. La construcción de la reputación on line y su vulnerabilidad - La construction de la réputation on line et sa vulnerabilité, Salamanca, Comunicación Social, 2016.
  • Violence politique totale. Un défi pour les sciences sociales, Lemieux Editeur, Paris, 2015.
  • (avec José Luis Piñuel Raigada, coords.), La construcción de la reputación on-line y su vulnerabilidad, Comunicación Social, Madrid, Salamanca, 2015.
  • (avec Christian Mouhanna), Peurs sur les villes, Paris, PUF, 2005.
  • L’autre Europe des Drogues, Paris, La Documentation française, 2000.
  • (avec Xavier Crettiez), Le silence des armes ? L’Europe à l’épreuve des séparatismes violents, Paris, La Documentation française, 1999.
  • (avec Frédéric Ocqueteau), Evaluer la police de proximité ? Problèmes, concepts, méthode, Paris, La Documentation Française, 1998.

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

  • « Sur la dynamique interne du conflit. Discussion avec Randall Collins », in Négociations, numéro Tiers et conflits, à paraître automne 2015.
  • « Control social, poder y sociedad conexionista. Experimentación del concepto de reputación a partir del caso de los “indignados” españoles », in Jérôme Ferret, José Luis Piñuel Raigada (coord.), La construcción de la reputación on-line y su vulnerabilidad, Comunicación Social, Madrid, Salamanca, 2015.
  • « Young radical nationalists : Prisoners of their own myth ? The case of the Kale Borroka in the Spanish Basque country », in Current Sociology, novembre 2014, vol. 62, n° 7, p.1017-1035 (1ère publication 29 septembre 2014).
  • « La violence refusée des « indignados » espagnols en question(s) », in Socio. Revue des sciences sociales, 2014, n° 3, p. 375-391.
  • « Des devenirs minoritaires. Retour sur l’expérience politique des « indignés » espagnols », in Mouvements, 2013, vol. 75, n° 3.
  • « Crise sociale, question nationale et violence urbaine. Retour sur la mystérieuse Kale Borroka en Espagne/Crisis social, cuestión nacional y violencia urbana. La misteriosa Kale Borroka en España ? », in Papeles del CEIC, 2012, vol. 84, n° 2.
  • « ¿Quién gobierna cuando nadie gobierna ? », in Metropolis. Revista de información y pensamiento urbanos, 2010, n° 77, p. 74-80. Barcelona Metròpolis
  • « La violence politique totale : quatre vertus sociologiques paradoxales », in International Review of Sociology. Revue Internationale de Sociologie, 2009, vol. 19, n° 3, p. 379-386.
  • (avec Vincent Spenlehauer), « Does “Policing the Risk Society” hold the road risk ? », in British Journal of Criminology, 2009, n° 49, p. 150-164.
  • (avec Gallardo Frédéric, Purenne Anaik), « Sécurité routière : ce que font les polices municipales », in Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, 3ème trimestre 2005, n° 58, p. 101-120.

Liens

  • Jerôme Ferret était l’invité de l’émission Culturesmonde sur France Culture le 25 mai 2016. Thème de l’émission : « Ré-enchanter le politique, Indignés, Occupy, Global Debout : raviver le combat d’idées »
    Réécouter l’émission
  • « France : la précarité des jeunes à l’origine de la contestation », entretien avec Jérôme Ferret sur Radio Vatican le 23 mai 2016.
    Réécouter l’entretien
  • « Quel rôle jouent les vidéos tournées en immersion dans les manifestations ? », interview de Jérôme Ferret sur Scooped by Université Toulouse 1 Capitole onto Recherche UT1, le 18 mai 2016
    Ecouter l’interview