Paul-Malo WINSBACK

Doctorant en science politique, LaSSP/IEP Toulouse.
Allocataire de recherche 2017 à l’Université Toulouse 1 Capitole.

Chercheur associé au Centro de Estudos Africanos (CEA, Universidade Eduardo Mondlane, Maputo)
Chercheur associé au Department of Political and Administrative Studies (Faculty of Social Sciences, University of Botswana, Gaborone)

Coordonnées :

LaSSP - IEP de Toulouse
2 ter, rue des Puits Creusés
CS 88526
31 685 Toulouse Cedex 6

Courriel : paul-malo.winsback sciencespo-toulouse.net

Présentation

Sous la direction du professeur Benjamin Gourisse, ses travaux de thèse traitent de la coopération transfrontière sur un objet construit comme commun : l'eau douce. À partir de l'étude des interactions sur l'eau douce dans le bassin du Limpopo (Afrique du Sud, Botswana, Mozambique, Zimbabwe), l’objet de l’analyse est de comprendre et interroger les ressorts sociaux et la structuration de « coopérations » dans cette région.

Titre temporaire de la thèse : La coopération en pratiques. Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), gouvernance et coopérations sur l’eau douce dans le bassin du fleuve Limpopo.

Under the supervision of professor Benjamin Gourisse, his PhD thesis project deals with transboundary cooperation on an object constructed as a common : freshwater. From an analysis of interactions on the Limpopo river basin (Botswana, Mozambique, Zimbabwe, South Africa), this study aims at understanding the social factors and structuration of "cooperations" on the basin.
Temporary title of the thesis: Cooperation in practices. Integrated Water Resources Management (IWRM), governance and cooperations over freshwater in the Limpopo river basin.

Mots clés :

Relations internationales ; Coopérations ; Eau douce ; Environnement

Recherche

Thèmes de recherche :
Sociologie politique (relations internationales, action publique, environnement, ...).

Mémoire de recherche :
Coopérer sur l’eau douce. Le gouvernement partagé des eaux limitrophes canado-étatsuniennes et indo-pakistanaises – Sous la codirection de Cédric Groulier (IEP de Toulouse, LaSSP) et Sylvie Paquerot (Université d’Ottawa, CREDP)