Premiers résultats de l’enquête sur les bibliothèques d’historiennes et d’historiens

Parution des premiers résultats de l’enquête du groupe de travail BIBLHIS consacrée aux bibliothèques d’historiennes et d’historiens sur le site Internet du magazine L’Histoire : Enquête : les historiens en leur bibliothèque

Cet article a été coécrit par Jonathan Barbier, Agnès Sandras (chargée de collections à la BnF) et Jean-Charles Geslot (maître de conférences en histoire contemporaine à l’UVSQ), membres du groupe de travail Biblhis (Bibliothèques d’historiennes et d’historiens)

premières lignes  :

" Quel est aujourd’hui le rapport des historiennes et des historiens à leur bibliothèque ? C’est la question à laquelle le groupe de travail Biblhis a tenté de répondre, en réalisant en 2020 une grande enquête sur ce sujet1.

A l’heure de la pandémie de Covid-19 et du travail confiné, et tandis que nombre de chercheurs et de chercheuses sont, bon gré mal gré, obligés de côtoyer leurs collections personnelles de livres, se pose plus que jamais la question de la relation que chacun ou chacune entretient avec sa bibliothèque. L’interrogation sur ce rapport des historiens aux livres n’est pas nouvelle. En 1990 déjà L’Histoire et les éditions Albin Michel réalisaient une enquête sur « la bibliothèque idéale des historiens ». Trente ans plus tard, il s’agit d’aller plus loin et d’explorer les modalités de la relation à sa propre bibliothèque, les représentations et les pratiques qui lui sont liées, autour de cinq thématiques : les modes de constitution, la composition, l’organisation, l’installation et le devenir de ces collections de livres. (...)

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site du Magazine L’Histoire :
https://www.lhistoire.fr/enqu%C3%AA...