Sandra VERA ZAMBRANO

Membre associée

Chargée de cours et de recherche à l’IEP de Toulouse. Coordinatrice du groupe de projet de l’AFSP COMPOL. Lauréate du Prix de thèses de la Fondation Varenne en 2013 et du Prix Recherche des Assises du Journalisme en 2014, elle a auparavant contribué comme ATER en science politique, en sciences de l’information et de la communication et comme assistante de recherche pour la Commission Européenne (7ème PCRD, MediaAct), pour l’université d’Amsterdam (NWO, Globalisation of humor ; ERC Starting Grant, Towards a Comparative Sociology of Beauty) et pour l’Université de New York (NYU, Comparing Media Systems Off and Online).

Elle est également qualifiée par le CNU à exercer le métier de maitrise de conférences, en section 04 (science politique) et section 71 (sciences de l’information et de la communication).

En 2015, elle a été auditionnée pour occuper un poste de MCF à :

  • L’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence. Classée 4ème.
  • L’Université de Versailles Saint Quentin.
  • L’Université de Lausanne, Suisse (UNIL). La commission de recrutement a décidé de ne pas établir de classement entre les candidats (4 auditionnés sur 120 candidatures).

CV Sandra Vera Zambrano mars 2016

Courriel : sandra.verazambrano[at]gmail.com

Présentation

Mots Clés : Communication politique, Usages sociaux des réseaux sociaux numériques, Sociologie de la réception, Sociologie des médias et du journalisme, Politisation ordinaire, Réflexivité

Recherche

Lauréate du Prix Recherche des Assises du journalisme 2014

Lauréate du Prix de thèses de la Fondation Varenne 2013 (Prix à la publication) pour la thèse intitulée L’emprise du journalisme échotier ? La médiatisation des professionnels de la politique dans la presse consacrée aux espaces privés des célébrités (1945-2008).

En cours

  • Coordinatrice du groupe de projet de l’AFSP COMPOL (avec Philippe Aldrin, Clément Desrumeaux, Fabienne Greffet, Nicolas Hubé et Jérémie Nollet)
  • Co-organisatrice du colloque international « Freedom and Control of Expression in the Digital Aftermath of the 2015 Paris Attacks » à Toulouse, les 13 et 14 octobre 2016 (avec Nikos Smyrnaios et Jen Schradie)
  • Coordinatrice du projet TRANSFORMEDIA sur une sociologie politique comparée des journalismes locaux à Toulouse, France et à Seattle, Etats-Unis. Ce projet est financé par l’Université de Washington et la MSHS-T de Toulouse (Avec Olivier Baisnée et Matthew Powers).
  • Assistante de recherche pour le projet Longipo, sur l’étude longitudinale des rapports ordinaires au politique. Ce projet, financé par le Labex SMS, nous a déjà permis de développer une enquête quantitative (4 vagues de questionnaires, N=2000, dont 200 panélisés), ainsi que qualitative
    (Entretiens semi directifs en cours). (Avec Clémentine Berjaud et Antoine Mandret-Degeilh, sous la direction d’Eric Darras).
  • Assistante de recherche pour le projet SPEL Meetings, sur une sociologie des comportements politiques. Il s’agit d’étudier pourquoi et comment le meeting en tant que dispositif de campagne est apparu comme indispensable pendant les élections présidentielles de 2012 après quelques années de désuétude parmi les conseillers en communication politique.

2015

  • Coordination d’un numéro de revue à comité de lecture« Les ancrages sociaux de la réception » dans Politiques de communication, n°4, 2015.(avec Ludivine Balland et Clémentine Berjaud)
  • Assistante de recherche sous la direction de Michaël Deïnema pour le projet "Towards a Comparative Sociology of Beauty", ERC Starting Grant, piloté par Giselinde Kuipers (Univesity of Amsterdam).

2012 - 2014

  • Assistante de recherche sous la direction d’Olivier Baisnée pour le projet MediaAct, "Media Accountability and Transparency in Europe", 7ème PCRDT, piloté par Susanne Fengler (Erich Brost Institut, Dortmund).

2007 - 2009

  • Assistante de recherche sous la direction de Giselinde Kuipers pour le projet "Globalisation of Humor", NWO, (Université d’Amsterdam).

2008 - 2010

  • Assistante de recherche sous la direction de Rodney Benson pour le projet "Comparing Media Systems Off and Online" (New York University).

Enseignement

Enseignements : 564 heures

Enseignements en sociologie de la culture et des pratiques culturelles

  • Culture et communication, Université de Toulouse 1 Capitole, M1, 2008-2010, 12h.
  • Sociologie des pratiques culturelles, IEP de Toulouse, 1ère année, 2013 – 2014, 9h.
  • Etudes des publics, IUT « A » Paul Sabatier, L3, 2011 – 2012, 9h.

Enseignements en sociologie des médias et du journalisme

  • Histoire des médias, Institut Supérieur du Journalisme de Toulouse, 1ème année, 2015-2016, 30h.
  • Histoire et sociologie du journalisme, IEP de Toulouse, 5ème année, 2014-2015, 30h.
  • Approches sociopolitiques des médias, IUT « A » Paul Sabatier, L3, 2007-2009, 60h.
  • Droit des médias, Université de Toulouse 1 Capitole, L3, 2007-2009, 60h.

Enseignements en science politique

  • Communication publique, Université Paris 1 Sorbonne, 4ème année, 2015 - 2016, 3h.
  • Médias, Information et politique, Université Paris 1 Sorbonne, 4ème année, 2015 - 2016, 3h.
  • Atelier en science politique, IEP de Toulouse, 2ème année, IEP de Toulouse, 2014-2015, 25h.
  • Cours de méthode de la recherche en sciences sociales et encadrement de mémoires de recherche
  • Initiation à la recherche en SHS, IEP de Toulouse, 1ère année, 2013 - 2015, 30h.
  • Les techniques d’enquête en SHS (atelier Etudes et projets), IEP de Toulouse, 2ème année, 2013 - 2016,144h.
  • Méthodologie de la recherche (séminaire méthodologique), Université de Toulouse 1 Capitole, M2, 2007 – 2009, 30h.
  • Encadrement de projets tuteurés, Université de Toulouse 1 Capitole, M1, 2007 – 2010, 60h.
  • Encadrement de projets professionnels, Université de Toulouse 1 Capitole, M2, 2007 – 2010, 40h
  • Encadrement de 12 mémoires de Master 1, sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 1 Capitole, puis de 2 mémoires de fin d’études à l’IEP de Toulouse.
  • Participation aux jurys de soutenance des mémoires de Master 1, sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 1 Capitole.

Publications

Ouvrages  :

Vera Zambrano, S. (2012) L’emprise du journalisme échotier ? La médiatisation des professionnels de la politique dans la presse consacrée aux espaces privés des célébrités (1945-2008), Paris, Fondation Varenne/ LGDJ, 347p. Lauréate du Prix Recherche des Assises du journalisme 2014 (prix attribué le 17 octobre 2014).

Articles dans des revues à comité de lecture :

Vera Zambrano, S., Balland, L., (2015) « Devant les séries comiques. La différenciation sociale des réceptions des jeunes », Politiques de communication, N°4.

Vera Zambrano, S., Balland, L., Berjaud, C. (2015), « Introduction », Politiques de communication, n°4.

Vera Zambrano, S., et. al., (2015), « How effective is media self-regulation ? Results from a comparative survey of European journalists » European Journal of Communication, Vol. 30, n°3. p. 249-246.

Vera Zambrano, S., Benson, R., Blach-Ørsten, M., Powers, M., Willig, I., (2012) « Media Systems Online and Off : Comparing the Form of News in the U.S., Denmark and France  », Journal of Communication, vol. 62, n°1, p. 21-38.

Chapitres dans des ouvrages collectifs avec comité de lecture :

Vera Zambrano, S., Powers, M., Baisnée, O., (2015) « Comparing Metropolitan Journalism : A Preliminary Analysis of News in Toulouse, France and Seattle, Washington », in Kleis Nielsen (Rasmus) (dir.), The Uncertain Future of Local Journalism, Oxford, Reuters Journalism Institute.

Vera Zambrano, S., Baisnée, O., «  Realms of Influence on Media Accountability  », in Eberwein (Tobias), Fengler (Susanne), Mazzoleni (Jean Pietro), Porlezza (Collin) et Ruβ-Mohl (Stephan) (dir.), Journalists and Media Accountability : An International Study of News People in the Digital Age, New York, Peter Lang Publishing, 2013, p. 181-192.

Vera Zambrano, S., Darras, E., (à paraitre) « Vers un renforcement de l’effet de renforcement des prédispositions ? La politisation pratique et médiatique, en pratique », in Buton (François), Lehingue (Patrick), Mariot (Nicolas) et Rozier (Sabine) (dir.), Rapports ordinaires au politique et comportements électoraux.