Séminaire Général du LaSSP

avec Thomas Aguilera

Le séminaire général du LaSSP aura le plaisir de recevoir Thomas Aguilera, vendredi 4 mai 2018, pour une rencontre discussion autour de son ouvrage

Gouverner les illégalismes urbains . Les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dans les régions de Paris et de Madrid, Paris, Dalloz, 2017, 722 p.

Discutant.e.s : Valérie Larrosa

Présentation de l’éditeur :

Préface de Patrick Le Galès.

"La question du logement est redevenue une question sociale et économique majeure dans les grandes métropoles.
L’ouvrage de Thomas Aguilera a pour objet les squats et les bidonvilles, autrement dit les marges de la politique du logement, les marges du contrôle de l’Etat. Il aborde des questions de politique publique, de gouvernance, d’Etat, d’illégalisme, de police, d’ordre public, de pauvreté.
Thomas Aguilera travaille sur Paris et Madrid, sur deux cas de politiques publiques, les bidonvilles et les squats, prend en compte les relations entre l’Etat, le gouvernement urbain et les quartiers, et tout cela de manière comparée et historique depuis les années 1950. Il montre que ces squats et ces bidonvilles ne sont pas seulement des formes indépendantes et autogérées à l’écart de la société. S’appuyant sur la sociologie politique de la gouvernance et la fameuse question de Pierre Favre « qui gouverne quand personne ne gouverne ? il montre au contraire toute la densité des interactions entre squats, bidonvilles, autorités publiques, police ou élus, et ce dans la durée. Son ouvrage apporte une contribution décisive aux questions de gouvernance, d’action publique et de sociologie urbaine.

De manière très fine, il montre la dynamique d’institutionnalisation de politiques publiques et de modes de gouvernance à l’égard des squats et des bidonvilles à Paris et à Madrid. Ses conclusions sur les stratégies, le travail politique de l’inaction des gouvernants à l’ombre de la police ou les dynamiques non linéaires de l’institutionnalisation sont des résultats majeurs pour l’analyse des politiques publiques. Thomas Aguilera fait un travail considérable de recherche empirique pour expliquer des formes de gouvernance des squats et bidonvilles en travaillant précisément, sur le temps assez long de plusieurs décennies, sur les mobilisations des habitants des squats et des bidonvilles, leurs évolutions, leur mobilité et les interactions avec des services de l’Etat, des municipalités, du travail social, du logement ou de la police.
Il est exceptionnel de voir une telle finesse d’analyse dans la prise en compte des mouvements de protestation et de résistance. C’est aussi ce qui fait la richesse de son travail."
Patrick Le Galès

Date : vendredi 4 mai 2018
Lieu : Salle Bernard Maris
Horaire : 14h / 17h


Présentation

Suivant l’actualité éditoriale scientifique en lien avec ses axes de recherche, le séminaire général du LaSSP organise, de septembre à juin, plusieurs rendez-vous.

En 2017 ont été invités : Christian TOPALOV, Delphine GARDEY, Laurent GODMER & Guillaume MARREL, Sophie DUBUISSON-QUELLIER, Vanessa CODACCIONI, Florence JOHSUA, Célia KEREN.

En 2016 ont été invités : Cédric GROULIER, Julian MISCHI, Christophe CHARLE, Sylvain LAURENS, Elsa RAMBAULT, Johanna SIMEANT.