Système D, marginalisation et émancipation dans...

avec une contribution d’Anouk Batard

Anouk Batard, Système D, marginalisation et émancipation dans le cinéma nigérian : Arts de « faire avec » une accumulation d’intermédiaires
Politique africaine 2019/1 (n° 153), pages 29 à 58

Résumé  : L’autoproduction du film nigérian King of Shitta (2012), du nom d’un quartier défavorisé de Lagos, repose sur une série de tactiques et stratégies, ces ruses et arts de faire ici examinés par l’ethnographie. Comment un subalterne se sent-il autorisé et en capacité à aspirer au statut de producteur indépendant de films ? Ce prétendant cinéaste s’appuie sur le Do It Yourself (DIY), ou « système D » en français, et l’émergence de vocations cinématographiques afin de mobiliser des ressources « locales » nécessaires mais non suffisantes, et souvent désajustées face à l’internationalisation.

Cet article est consultable sur CAIRN : https://www.cairn.info/revue-politi...

Politique africaine 2019/1 (n° 153)
L’audiovisuel africain et le capitalisme global
Pages : 214
Éditeur : Editions Karthala