Isabelle LACOUE-LABARTHE

Agrégée d’histoire, Isabelle Lacoue-Labarthe est Maître de conférences en Histoire à l’IEP de Toulouse et à l’Université Toulouse II-Le Mirail (France).

Elle est membre du LaSSP (ea 4175) et du laboratoire "France méridionale et Espagne : histoire des sociétés du Moyen-Âge à l’époque contemporaine" (Framespa).

PDF - 501.2 ko
CV I.LACOUE-LABARTHE 2014

Coordonnées :

Sciences Po Toulouse - IEP
2 ter rue des Puits Creusés - CS 88526
31685 Toulouse Cedex 6



Présentation

- Membre du Conseil d’Administration de l’IEP de Toulouse (depuis 2009)
- Membre invitée de la Commission scientifique de l’IEP de Toulouse (depuis 2010)
- Chargée de mission Recherche (depuis 2010)
- Groupe de réflexions sur le bilan social de l’IEP de Toulouse.


Mots clés :

Genre et Récit de soi.
Épistémologie de l’histoire.
Ego et histoire

Recherche

  • membre du LaSSP (Laboratoire des Sciences Sociales du Politique, Sciences Po Toulouse, EA 4715)
  • membre associée du laboratoire FRAMESPA (UMR 5136, Toulouse Jean-Jaurès)
  • membre associée du CSPRP (Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques, Paris VII)

• Organisation de colloques, journées d’étude (depuis 2009)

  • colloque international « Femmes, féminisme, recherches », Toulouse (Université Toulouse Le Mirail/ESC Toulouse), 14-15 décembre 2012 (100 intervenant-e-s, 450 participant-e-s)
    http://w3.msh.univ-tlse2.fr/arpege/...
  • colloque international « Égalité-Parité : une nouvelle approche de la démocratie ? », Université Toulouse 1 Capitole, 7-8 mars 2011.
  • colloque international « Politique, esthétique, féminisme. Les formes du politique, les ruses de la domination et le sens des luttes féministes », Paris, Université Paris VII-CSPRP, 4-5 juin 2010.

• Réseaux de recherche

  • Coordinatrice (avec Sylvie Chaperon, Marie-Carmen Garcia et Hélène Guétat) du Réseau ARPEGE (axe GENRE de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse – MSHS-T) ARPEGE (Approches pluridisciplinaires du Genre) est un réseau visant à promouvoir les recherches sur le genre (plus de 80 enseignants-chercheurs ; une quarantaine de doctorant.e.s des établissements universitaires toulousains (depuis 2009)
    http://w3.msh.univ-tlse2.fr/arpege/
  • Référente et membre du bureau de la Fédération de recherche sur le genre (RING) (depuis 2012)
    http://www2.univ-paris8.fr/RING/
  • Correspondante pour Framespa du GIS Institut du Genre (avec Sylvie Mouysset) (depuis 2013)
    http://www.mshparisnord.fr/gis-institut-genre/
  • Groupe européen sur les écrits du for privé (en formation) :
    Il doit notamment associer l’Université Autonome de Barcelone (Ignasi Terricabras), l’université La Sapienza de Rome (Marina Caffiero, Anna Iuso), l’université de Lausanne (Daniele Tosato-Rigo), la MMSH d’Aix (Isabelle Luciani), l’université de Nice (Valérie Piétri), les laboratoires Framespa (Sylvie Mouysset) et LaSSP (Isabelle Lacoue-Labarthe) de Toulouse.
  • membre de l’ANR- Histinéaires : porteur du projet : Patrick Garcia (MCF, HDR) ; partenaires : IHTP, UMR TELEMME, UMR LARHRA, Centre Georges Chevrier. Cette recherche entend étudier les « Mémoires de synthèse des activités scientifiques » des habilitations à diriger des recherches soutenues en histoire depuis le début des années 1990 jusqu’en 2010, et établir la cartographie d’une communauté en s’appuyant sur ce qu’en disent ses acteurs, véritable projet d’une historiographie « vue d’en bas » (2014-2018)
  • membre du GDRI-CNRS « Socio-Anthropologie des Judaïsmes » (SAJ) - Mise en réseau des sciences sociales sur le monde juif contemporain (coordonné par Chantal Bordes-Benayoun et Lucine Endelstein) : réseau associant les laboratoires LISST-CAS (Toulouse), CEIFR (EHESS), Framespa (Toulouse), Migrinter (Poitiers), IDEMEC (Aix), LaSSP (Toulouse) (depuis 2013)
  • organisation d’un cycle de rencontres « Autour de l’histoire politique » (REP/AIRES AUDHISPO), avec Olivier Loubes (professeur agrégé, CPGE, lycée Saint-Sernin, Toulouse) : ateliers de recherche mensuels, ouverts aux chercheurs, enseignants-chercheurs et étudiants en master recherche et en doctorat de Toulouse (depuis 2013)

    • Responsabilités éditoriales
  • direction de la revue Diasporas. Migrations, circulations, histoire (avec Marianne Amar et Laure Teulières, depuis mars 2013)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Tumultes (dir. Sonia Dayan-Herzbrun)

Enseignement

Direction et animation de formations :

  • coordination des enseignements d’histoire à l’Institut d’Études Politiques de Toulouse (depuis 2000).
  • co-coordination (avec Olivier Philippe, MCF Science politique) du parcours de master 1 et 2 « Politique, discriminations, genre » (depuis 2010)
  • 2010-2011 : coordination du parcours de 4e et 5e années (Master) « Communication et production des savoirs », Sciences Po Toulouse

Publications

* Ouvrages individuels et en collaboration :

  • Femmes, féminisme, sionisme dans la communauté juive de Palestine avant 1948, Paris, L’Harmattan, coll. « Bibliothèque du féminisme », 2012, 376 p.

* Contributions à des ouvrages collectifs :

  • « Exil », in Françoise Simonet-Tenant, dir., Dictionnaire de l’autobiographie française et francophone, Paris, Honoré Champion, 2015
  • « Femmes et bancs d’amphi, histoire d’une conquête, XIXe-XXIe siècle », in Caroline Barréra, Patrick Ferté, dir., Histoire de l’université de Toulouse, Privat, 2014.
  • « Historiens, historiennes et récit de soi », in Récit de soi, présence au monde : jugements et engagements (XVIe-XXIe siècles), sous la direction d’Isabelle Luciani et Valérie Piétri, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, à paraître en 2014 (48 000 signes).
  • notices biographiques de 5 000 signes chacune (Sylviane Agacinski, Elisabeth Badinter, Geneviève Fraisse, Xavière Gauthier, Colette Guillaumin, Annik Houel, Liliane Kandel, Yvonne Knibiehler, Nicole-Claude Mathieu, Michelle Perrot, Françoise Thébaud, Éliane Viénnot), in Dictionnaire biographique des féministes depuis 1789, sous la direction de Christine Bard et Sylvie Chaperon, Paris, PUF, à paraître fin 2014.

* Direction de numéros spéciaux de revue :

  • Diasporas. Circulations, migrations, histoire, « Retour au temps long », n° 23-24, septembre 2014, coordination avec Marianne Amar et Laure Teulières.
  • Diasporas. Histoire et sociétés, « Écrire sa vie », n° 22, octobre 2013, coordination du numéro avec Sylvie Mouysset.
  • CLIO. Histoire, femmes, sociétés, « Écrire au quotidien », n° 35, 2012, coordination du numéro avec Sylvie Mouysset et Agnès Fine.
  • Tumultes. Politique, esthétique, féminisme, n° 37, octobre 2011, coordination avec Fatou Sow.

* Articles dans revues à comité de lecture :

  • « La mémoire et l’oubli : écrire l’exil », Diasporas. Histoire et sociétés, « Écrire sa vie », n° 22, octobre 2013, p. 7-14.
  • « De l’exil forcé à l’exil choisi… Entretien avec Elias Sanbar » Diasporas. Histoire et sociétés, « Écrire sa vie », n° 22, octobre 2013, p. 21-37.
  • « Récits de vie de réfugiés. Une présentation du fonds d’archives de l’Association de Vigilance de la Répression en Exil », Diasporas. Histoire et sociétés, « Écrire sa vie », n° 22, octobre 2013, p. 180-193 .
  • « De « l’ombre légère » à la « machine à écrire familiale » », CLIO. Histoire, femmes et sociétés, n° 35, 2012, p. 7-20 (avec Sylvie Mouysset).
    http://clio.revues.org/10489

– « L’écriture de soi au féminin, un refuge subversif », Tumultes, n° 36, mai 2011, p. 113-132.
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TUMU_036_0113

* Autres revues :

  • « Trajectoires inattendues d’historiens », La Faute à Rousseau. Revue de l’association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographie, octobre 2011, n° 58, p. 48-50.