Antoine MANDRET-DEGEILH

Antoine Mandret-Degeilh est docteur en science politique de Sciences Po Paris (2015) et titulaire du master recherche de sociologie politique de Sciences Po Paris (2007). Son mémoire de master recherche, sous la direction d’Yves Déloye, portait sur les dimensions politiques et sociétales de la pratique contemporaine du baptême républicain (appelé également baptême civil ou encore parrainage civil). Sa thèse, également sous la direction d’Yves Déloye, est quant à elle une socio-histoire des rites de parenté célébrés par les municipalités françaises et allemandes (mariages civils, baptêmes civils, Fête des mères, fêtes virginales, anniversaires de mariage, etc.). Antoine Mandret-Degeilh poursuit actuellement ses recherches sur les rites d’institution municipaux et le symbolique politique en général, ainsi que sur la construction symbolique des relations franco-allemandes au niveau local.

Titre de la thèse
« Gouverner par le rite. Socio-histoire des rites d’institution municipaux autour de la parenté en France, au miroir de la situation en Allemagne (1789 - 1989) »

Nom du directeur de thèse
Yves Déloye

CV A MANDRET DEGEILH 2016

Courriel : antoine.mandret[at]sciencespo.fr

Présentation


Mots clés :

Symbolique et rites politiques, gouvernement honorifique, instrumentation d’action publique, pouvoir local, citoyenneté, parenté, relations...